lundi 17 mai 2010

Le Puy en Velay

Nous quittons à pied la maison pour prendre le bus pour la gare routière d'Aix-en-Provence.

Puis nous montons dans la navette pour la gare de l'Arbois. Le train à grande vitesse nous emporte jusqu'à Lyon. Le stress nous accompagne et nous malmène pour trouver la correspondance pour Saint-Etienne. Un dernier changement de train et nous arrivons à la gare du Puy-en-Velay. Nous traversons la ville et nous plantons notre minuscule tente dans le camping au pied de la mangnifique chapelle de Saint-Michel-d'Aiguilhe.

Il nous reste deux jours pour faire quelques achats et pour prendre le chemin pour Compostelle.