lundi 24 janvier 2011

Terrains de camping sur le GR 65 vers Compostelle


24 janvier 2011 à 16:36
  Citer  Répondre 

Liste des terrains de camping sur le GR 65 que nous avons fréquentés : 

17 et 18/5/2010 camping du Puy-en-Velay au pied de la chapelle Saint-Michel. Assez proche de la ville et de la cathédrale.
Le 19 première étape avec nuit au camping municipal de Saint-Privat-d’Allier
Le 20 camping municipal de Saugues après une petite étape de 18km.
Le 21/5 Etape n°3 avec nuitée au camping privé de St-Alban-sur-Limagnole. L'étape était trop longue et le camping bien trop éloigné du centre village
L’étape n°4 à Aumont-Aubrac a été réduite à 14,5km pour compenser la bavante de la veille. Le camping était fermé nous avons planté quand même.
Le 23/5 Camping municipal de Nasbinals très proche du magnifique village.
Le 24/5 camping municipal de Saint-Chély-d’Aubrac près du village.
Après la septième étape de Saint-Chély-d’Aubrac à Espalion, camping un peu loin de la ville;
Le lendemain, nous avons pris une chambre d'hôtel à Estaing.

Le lendemain, le jour 9 , l’étape d’Estaing à Golinhac ne faisait que15km. Le camping est sur le même terrain que le gîte.
La dixième étape avec arrivée à Conques. Nous avons campé sur les bords du Dourdou tout près du très beau pont dit « romain ».
Livinhac le haut, camping au bord de la rivière après une étape où il est important d'éviter de descendre à Decazeville pour rien.
11ème étape avec nuitée sous la plus battante au camping de Figeac trop loin de la ville.
12 ème étape au camping à Béduer au même endroit que le gîte
13ème étape le 1er juin avec nuitée au camping de Cajarc. Accueil très sympa.
Le camping de Limogne en Quercy était fermé. Camping sauvage au bord du stade de foot.
Le 3 juin nous avons planté au camping de Cahors bien loin du centre ville.
Le 4 juin, planté la tente sur le terrain de la ferme de Trigodina accueil fabuleux
5 juin camping au gîte du Soleihou, repas en commun très agréable
6 juin, camping minable trop cher au pied du superbe village de Lauzerte
7 juin camping sur l'île à Moissac
8 juin Gîte municipal à Auvillar splendide village du Gers

22 ème étape à Castet-Arrouy planté la tente sur le terrain du gîte
Le lendemain, nous avons dormi au camping de la Romieu
11 juin Arnaque totale dans une chambre d'hôte à la serre de haut
12 juin planté la tente derrière le gîte de Sauboires
le lendemain avons planté sur le terrain du refuge à l'entrée de Lelin-Lapujolle
à Miramont Sensacq, nous avons dormi dans le gymnase
Le lendemain à Arzacq-Arraziguet camping sous la pluie comme les 8 jours précédents
à Pomps, planté la tente sur le terrain du refuge dans le village ... sous la pluie
Le lendemain, trempé toute la journée pour dormir dans le refuge de l'Abbaye de Sauvelade
18 juin, Aroué nous avons dormi dans le gîte communal. Pour changer, il pleuvait
Le 19 juin étape à Ostabat dans un gîte
et le lendemain arrivée à saint jean pied de port. Le camping est en ville.

En partant mi-mai, nous avons galéré pour trouver des campings ouverts jusqu'au 1er juin.
Dès le passage de la frontière, nous avons ENFIN renoncé au camping pour vivre avec les autres pèlerins.
En Espagne, il y a très peu de terrains de camping. Les tarifs sont horriblement chers.
Si je résume vos choix sur lesquels je donne mon avis :
- partir début avril : c'est beaucoup trop tôt
- avec un chien : ce n'est pas raisonnable ... pour le chien mais aussi pour l'hébergement
- faire du camping, c'est difficile et à l'époque choisie c'est la galère assurée
- avec une remorque : sauf raison médical ce n'est pas du tout un bon choix.
Je n'ai vraiment aucune motivation pour critiquer vos choix. Pourtant, je pense sérieusement que vous ne dépasserez pas Cahors voire Conques. Mais j'espère me tromper comme tous les autres forumeurs qui vous ont mis en garde.
Bon chemin et ... tenez nous au courant