samedi 29 août 2009

Forêt Légendaire de Brocéliande



Merlin l’Enchanteur ; L’enfant sans père est le fils d’une pieuse nonne et d’un démon incube mais qui échappa au diable par son baptême. Merlin, qui savait “transformer l’apparence des gens”, fut attaché comme barde à la cour du roi Uther Pen-dragon. Il devint l’ami et le conseiller de son fils, le fameux roi Arthur.
Ensemble, ils rétablirent l’institution de la table commémoratrice de la cène. Aux fêtes de la Pentecôte, ils dressèrent une table, ronde cette fois, à laquelle ils convièrent les plus valeureux chevaliers des deux bretagnes.
Mi homme mi dieu, devin et magicien, Merlin rencontra la fée Viviane, la dame du lac, à la fontaine de Baranton.


La légende raconte que Merlin, par amour, lui confia peu à peu tous les secrets de son art, jusqu’au pouvoir de retenir un homme à jamais. Viviane s’en empara pour le garder prisonnier dans “neuf cercles” immatériels au cœur de la forêt. Les écrits anciens divergent sur la localisation exacte de cette prison.
Faut-il voir en ces deux dalles de schiste rouge (vestiges d’une ancienne allée couverte), au-dessus desquelles se dresse un vieux houx ; l’invisible prison d’air où est retenu Merlin ?